Marc Lennon et Nicolas Thomas, deux ingénieurs en traitement d’images viennent de créer Hytech Imaging. Leur objectif, proposer des services à haute valeur ajoutée aux décideurs désireux de caractériser de manière précise, spatialisée et à moindre coût la nature d’un sol, la constitution d’une colonne d’eau, l’évolution d’une qualité de vigne, voire même celle d’une maladie de peau. Incontournable aujourd’hui dans un contexte de perturbations climatiques, d’optimisation des ressources où de meilleure maitrise des risques dans tous les domaines.

“Nous faisons le pari que les industriels, les gestionnaires des politiques publiques, voire l’utilisateur final sont prêts à utiliser l’information hyperspectrale à forte valeur ajoutée qui est maintenant disponible” annonce Marc Lennon. “Cette révolutionrendue possible par les avancées des technologies optiques et la miniaturisation rapide des capteurs va provoquer une arrivée massive de données issues des satellites (lancement du premier satellite hyperspectral européen en 2017), des avions, des drones (notamment à usages civils) et bientôt des premiers smartphones hyperspectraux” disponibles sur le marché.

L’entreprise créée en mai 2016 propose des services opérationnels intégrés depuis l’acquisition de données hyperspectrales par avion/drone (FlySpec), le traitement et l’analyse de ces data (Hyp-analytics) et l’expertise/R&D associée. Elle est accompagnée par l’incubateur de Télécom Bretagne et le Technopôle Brest Iroise dans le cadre d’Emergys.