Le French Tech Visa, un nouveau levier pour attirer les talents internationaux et faciliter leur accueil en France !

Concrètement, il s’appuie sur le « Passeport Talent » — lancé fin 2016 — qui offre une carte de séjour aux candidats étrangers validant une série de critères d’éligibilité. Le titre, d’une durée de 4 ans pour le bénéficiaire et sa famille, s’inscrit dans une volonté globale de la France, et plus particulièrement des métropoles French Tech, d’accueillir les talents en plus grand nombre.

Les partenaires sélectionnés seront le point d’entrée des entrepreneurs étrangers qui souhaitent développer leur projet dans l’écosystème français et proposent à la fois un programme d’accompagnement en anglais, un espace physique d’hébergement et des aides à l’intégration dans l’écosystème French Tech.

L’incubateur IMT Atlantique résolument porté vers l’international

Labellisé French Tech Ticket depuis la saison 2, l’incubateur IMT Atlantique a accompagné 3 projets lauréats de ce dispositif national en 2017 : REAL SPEAKER (Russie) à Brest, BUGLAB et LAMANE (Maroc) à Rennes.

Avec 40% d’étudiants étrangers, 70 nationalités représentées sur nos campus, 200 partenaires académiques dans le monde entier, le positionnement international est dans l’ADN de l’IMT Atlantique. Cette ouverture se décline naturellement dans l’incubateur avec 8 startups portées par des entrepreneurs étrangers sur les dernières années dont la dernière succes story en date, Imascap, portée par Jean Chaoui, un diplômé de l’école originaire de Syrie, qui vient de valoriser son entreprise à 75M€.

Le French Tech Visa va permettre d’accélérer cette dynamique de création de valeurs et d’emplois sur nos 2 terres traditionnellement d’accueil que sont la Bretagne et les Pays de la Loire.